20 décembre 2012

Par Lapuss' et Till the Cat : Barnabé. Un conte de Nativité

Par Lapuss' et Till the Cat 



Il était une fois, dans un pays lointain,
Un preux chevalier prénommé Barnabé.
A la veille de Noël, au plus tôt du matin,
Par sa douce princesse il fût missionné.

La princesse était grosse d’un futur héritier.
Elle souhaitait, malgré tout, un présent lui offrir.
Car, pour elle, peu importe qu’il ne soit encore né.
Être grosse à Noël prive de bien des plaisirs.

T’enquérir d’un présent il te faudra mon cher.
Un présent pour celui que je vais engendrer.
Sur les terres d’Auchan, de Carrefour ou d’Auber
 Tu devras chevaucher toute la sainte journée.

Un doudou, pyjama ou toute autre layette
Je te laisse seul juge de ce qui conviendra.
Mais attention Damoiseau, fais fonctionner ta tête
Car mes hormones et moi ne te pardonnerons pas.

Sur ses mots Barnabé s’engagea dans sa quête.
Il avait la pression mais pensait assurer
Cette mission sans problème. Mais c’était sans compter
Sur les basses manœuvres des grands épiciers
Qui étaient les plus forts en ces périodes de fêtes.
Des promos à gogo, des tentations sublimes
Sous son heaume, Barnabé, surchauffait de la tête.
Ses pensées s’embrouillèrent et dans un geste ultime
Il acheta le présent qu’un sieur lui tendait.

De retour au château, sa mie l’y attendait

S’approchant de sa douce, fier comme un pompier,
Il affichait sourire de celui qui vainquît.
Barnabé, mon amour, dis moi qu’as-tu trouvé
De par derrière son dos Barnabé lui tendit
D’un chevreuil, le cuissot, à tarif réduit.

Ainsi périt celui qui, pendant la grossesse,
A Noël ne pût contenter sa princesse. 

2 commentaires:

  1. Le Retour affectif de mon mari

    Salut. Je suis Nicole LAVERGNE je viens pour témoigner de la compétence d'une personne certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il à réussir à réaliser mon vœu le plus cher en moins d'un mois. Cela fait environ 6 ans que je mène une vie solitaire avec mes trois enfants à ma charge, car mon mari a quitté la maison croyant trouver mieux ailleurs. Mes enfants réclament leur papa sans cesse, soucieuses de ce besoin cruel de mes enfants et de mon amour pour lui, je l'appelle et le supplie de revenir, mais il me rejette. J'ai dû consulter certains marabouts histoire de le faire revenir, mais hélas. Jetais découragée, consternée parce que ne sachant plus quoi faire. Bizarrement, j’étais connectée sur Facebook et je vois le témoignage de Celia, j’ai pris contact avec elle et elle m'a donnée les contacts du Mr Medium. D'abord, j'ai douté, mais au finish, je consultai le monsieur qui m'a fait quelques rituels 7 jours après, j’étais en face de mon écran avec mes enfants quand mon portable sonne sans afficher l'identité de l’appelant, je décrochai le portable et c’était mon mari le père de mes enfants, il me salua et demanda d’après nos enfants. Deux jours après, très tôt le matin, mon portable sonna de nouveau et c’était mon mari qui me fit signe de descendre. Je descendis et m'ayant vu mon mari, s’agenouilla devant moi en disant : « OH ! Ma chérie, pardonne moi pour t'avoir offensé pendant tout ce temps, je voudrais te revenir pour que notre vie reprenne tout son sens, pardonne moi ! Pardonne moi;"
    Voilà mon histoire. Alors pour le remercier, je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème à bien vouloir faire recours a cet homme, car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème quelle que soit sa nature. Je voudrais bien te dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontré assez de spiritualiste avant ma prise de contact avec celui dont je te parle, cette Mr Ali Medium qui m'a aider je lui est rien payer, c'est après que je l'aie récompensé ceux qui veux sont aide ; vous pouvez l'écrire vous qui êtes dans le besoin.
    Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com
    Voici son E-mail : sauveur.alimedium@gmail.com
    Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51
    À Bientôt, la famille en détresse.

    RépondreSupprimer