11 avril 2012

Par Marlène Schiappa de Maman travaille: Attendre son accouchement avec des Facebook-Friends...

Quand on attend un bébé, la question agaçante, banale mais inévitable est la suivante: "C'est pour quand ?" Et cette question peut être aussi angoissante qu'un ciel bas, noir et nuageux, quand elle pèse sur votre quotidien: en général à partir du 7ème mois de grossesse.

.Parfois, il faut faire preuve de pédagogie quand un ami childfree vous demande de lui indiquer avec précision la date à laquelle vous comptez mettre bas: "Mars- avril. - Mars ou avril ? Mais le combien du mois de mars ou d'avril ? - Ben, je rentre dans le neuvième mois le 7 mars... Après, je ne sais pas si j'irais à terme ou pas. Pour le premier j'ai accouché à 8 mois et pour la deuxième, 8 jours après... - Mais je comprends pas, t'as pas une date ? Le médecin il dit quoi ? - Ma DPA est le 7 avril. - Ah donc tu accouches le 7 avril ? - La DPA n'est pas une date fixe... - Ah OK mais t'accouches quand alors ? "...
.Un bon conseil: ne donnez jamais votre DPA exacte. Encore moins sur les réseaux sociaux. Parce que, à partir du mois qui précède, tous les jours, vous aurez droit à des posts: "Ben alors ? Rien ? T'accouches bientôt ? C'est quand ? Il t'a dit quoi le médecin ?" et dès que vous n'actualisez pas votre statut pendant plus de 3 heures consécutives, quelques uns de vos amis en profitent pour appeler la police, les pompiers, SOS médecin et votre mère. Les SMS pleuvent: "Des news ?" "Des nouvelles ?" "Dos novellas ?" (oui pour être original, l'ami de la femme enceinte s'exprime en plusieurs langues, option polyglotte  avancé.)
Mon mur Facebook à 15 jours de ma DPA:- Coucou copine ben alors pas de signe de vie tu es à la mater ?- Hello girl any news ?- Ola miss que tal ? Como estas muy bien ?- Ahtung wen ist der accouchement Frauleëin Enceinteu ?
.Quand le Français, l'Anglais et l'Espagnol sont usés, on passe à l'Allemand, puis à l'Esperanto. Après l'Esperanto, en général, on approche vraiment beaucoup de la DPA...) et vous êtes inévitablement sommée de rendre compte du moindre de vos déplacement à vos proches. Qui vous feront accoucher partout. "Tu es en VOITURE ? Mais, et si tu accouchais dans la voiture..?" "Quoi, ne me dis pas que tu vas à Beaubourg ! Est-ce bien raisonnable ? Tu as envie d'accoucher chez Costes ou quoi ?" "Et tu vas encore chercher l'aînée à l'école ?" Disons que j'ai bien pensé à lui demander de rentrer toute seule, mais déjà que la maîtresse est convaincue de mon incompétence maternelle (je rends le cahier de liaison avec 18 jours de retard en moyenne, j'écris les mots au feutre violet et je remets les mêmes chaussettes trois jours de suite à ma fille) et que la déléguée des parents m'a vue dans un article "Nous sommes mauvaises mères et fières de l'être" (J'adore la nuance et la subtilité de la titraille en presse féminine...) je ne voudrais pas qu'elle téléphone aux services sociaux la prochaine fois. 
.Quiconque a déjà vu le nom de son enfant inscrit en énorme sur le panneau d'accueil de l'école accompagné d'un mot aimable et sympathique tel que: "Swan GONZALES Y GOMEZ est la dernière à n'avoir pas rendu le chèque pour la photo de classe. Swan renonce-t-elle à conserver pour le reste de sa vie ce précieux souvenir d'enfance irremplaçable et inestimable...?" voit très bien de quoi je parle... Au passage, l'école est bien la seule institution à s'en foutre comme d'un guigne, de votre date d'accouchement. Panneau d'accueil: MERCI DE JUSTIFIER L'ABSENCE DE SWAN LE MARDI 17" Euh, le mardi 17, j'accouchais Madame, c'est pour cette raison que mon énorme ventre a disparu et que je pousse depuis une chose noire en forme de landau de laquelle s'échappent des petits cris... Et j'aimerais qu'on m'explique un jour pourquoi les instits ne daignent pas nous parler à la sortie des classes et préfèrent communiquer par mot affiché au vu et su de tous. Vous imaginez, cette méthode de management en entreprise ? Arrivée en salle de pause, café et clope en main, vous tombez sur un panneau géant:"Marlène merci de contacter immédiatement votre chef de service. Objectifs non atteints voulez-vous vraiment rentrer chez vous pour devenir CHOMEUSE DE LONGUE DUREE ?" 
.L'employeur, puisqu'on en parle, est aussi très pressé de vous voir accoucher: il aimerait savoir pour combien de temps encore, il va devoir payer le complément salarial de congé maternité qui vient en plus de l'indemnité de la sécurité sociale. Bien sûr, comme quand vous faites part de votre choix de prénom (Kim ? Vraiment, t'es sûre Kim comme Kim Kardashian ? - Euh, non, Kim comme le roman de Rudyard Kipling, mais merci de relever le niveau intellectuel... / Marie ? C'est pas un peu banal, Marie ? - C'est sûr que quand on appelle ses enfants Courgette et Hey-Lody, c'est difficile de trouver moins banal... / Enzo ? Ca fait maçon immigré italien... - Oui, comme mon grand-père, quoi. / Swan ? Je connaissais une Swan, elle était gothique sociopathe, elle avait de la moustache et elle sentait la crevette... mais sinon c'est joli, hein) comme quand vous faites part de votre choix de prénom, disais-je, chacun profitera allègrement de votre date de DPA pour vous parler de la sienne ("tu accoucheras comme moi à J+4 / J-12 / A 7 mois 1/2 / Après 9 mois / Ma voisine a accouché à 9 mois +5 jours, c'était parce que son fils avait un bras en moins et qu'il n'était plus oxygéné...")
.Enfin, je taquine, je taquine... mais c'est bien la sollicitude de l'entourage qui permet de tenir quand l'accouchement se fait attendre... Voir les petits mots "Hallo como give the accouchement ?" quand on se plie de contractions, ça fait plus chaud au coeur qu'une boite entière de spasfon. Je profite donc de l'espace qui m'est offert ici pour remercier sincèrement chaque personne qui s'est fendue cette année d'un texto, d'un statut Facebook, d'un mail, d'un commentaire, d'une petite carte, d'un appel ou d'une visite pour savoir si j'avais accouché ou pas à partir du 8ème mois. "Su ested muy amable". Thank you beaucoup...





Marlène Schiappa / Maman travaille

3 commentaires:

  1. Et tu oublies la création du statut caché friends de Marlène : "Marlène est en train d'accoucher, Youpiiii" !

    RépondreSupprimer
  2. Ma DPA était le 7 avril ;-) mais petite princesse est née le 23 mars. C'est fou comme les gens qui n'ont pas d'enfants ne comprennent pas que tu ne connais pas la date précise, et que concrètement, la DPA ça ne sert à rien à part pour fixer les rdv médicaux... Moi quand je disais "fin mars/début avril", on me répondait systématiquement "mais c'est quoi la vraie date qu'ils t'ont donnée ?" !! Grrr

    RépondreSupprimer
  3. J'adooore ! Même si je dis TOUT ! Le sexe, le prénom, la DPA, franchement je me fiche de ce qui vient après dans la conversation. Une fois que tu m'as parlé de mon bébé je ne suis plus avec toi de toute façon !

    RépondreSupprimer