24 février 2011

Valérie de Moi, je: Antisocial

Bonjour mes petits clous !

Afin d’aider les futurs jeunes parents à se préparer à la ligature des trompes de madame la venue tant attendue de bébé, permettez-moi, oh inconscients, de vous donner les 5 commandements asociaux des couples avec enfants, pré-requis indispensable à toute relations non protégée dans le but de procréer.

Avoir des enfants, c’est aussi cela…

1. Tôt le matin, tu te réveilleras

Finies les soirées arrosées entre potes avec restaurant, boite, et after à la clé, vous vous éclipsez maintenant des diners sur les coups de 22h, grand maximum, après votre verveine.

Enfin, quand vous êtes invités. Soit une fois sur dix, maintenant que vous avez des enfants.

Car l’enfant, lui, soirée ou pas soirée, se lève toujours à la même heure. Tôt. Le week-end, aussi. Surtout.

2. Les sorties en semaine, tu oublieras

Avant en semaine, vous pouviez aller boire un verre tranquillement dans un petit bar de jazz en pleine semaine, sur un coup de tête. Le lendemain, vous mettiez votre réveil un peu plus tard, et vous débarquiez au boulot, légèrement fatigué (e), mais la tête encore pleine de musique et de rire.

Désormais, outre la difficulté de trouver une baby-sitter en pleine semaine et son coût exorbitant, vous n’avez tout simplement pas envie de sortir. Pas envie de vous réveiller le lendemain à 6h30 avec la tête d’un panda neurasthénique pour enchaîner la préparation du petit déjeuner, des enfants pour l’école, et de vous-même pour aller bosser.

3. Les vêtements, sur internet, tu achèteras

Vous vous rappelez cette époque pas si lointaine des virées fringues entre copains ou copines, et ces occasions rêvées de papoter, de refaire le monde, de déblatérer sur un tel ou une telle. Cette adrénaline que vous sentiez se répandre dans vos veines à l’approche des soldes ? Vous pouvez oublier.

Maintenant, vous choisirez vos habits, et ceux de vos enfants, sur la Roudoute, les Trois Helvètes, Kifringue ou Vertmulet. A vous les hauts informes, et les pantalons trop serrés. La compagnie vous manque? Vous pourrez toujours discuter avec l’employé hagard et malpoli du point relais colis.

Joie.

4. Tes ami(e)s, grâce aux réseaux sociaux, tu suivras

Plus le temps de téléphoner à des heures correctes, les seuls créneaux qui vous restent sont 22h-minuit. Plus le temps, non plus, de passer chez des amis à l’improviste, prendre un café, refaire le monde.

Vous apprendrez que vos amis continuent à vivre, à sortir, à partir en vacances, à s’amuser… sur facebook.

5. Point de sorties culturelles ne fera

Le dernier Almodovar ? Un nouveau ballet à l’Opéra ? Une exposition passionnante au Musée d’Orsay ?

Vous verrez les films, après tout le monde, à la télé, en VF et sans la 3D.

Pour le reste, en matière de culture, vous vous cantonnerez aux cirques, aux foires foraines en intérieur, aux visites de fermes avec deux ou trois poulets décharnés et un âne qui perd ses poils.

Mais rassurez-vous, il parait que ça ne dure que quelques années. Il parait.

A bientôt mes petits clous !


Valérie, de Moi, je

9 commentaires:

  1. Ah si moi je fais des sorties culturelles!
    Un soir, j'ai fais garder mes petits et je suis sortie avec une copine. Nous sommes rentrées tard, c'était super. C'était pour assister à la conférence d'Isabelle Filiozat(pédo-psy). Comment ça, ça compte pas?

    RépondreSupprimer
  2. Le pire c'est que tout ça, c'est vrai !

    RépondreSupprimer
  3. Meuh non ! Je conteste ! Moi j'arrive à sortir avec des copains et à rentrer tard. Pas besoin de baby-sitter, me femme s'occupe très bien des enfant.

    RépondreSupprimer
  4. Voilà a quoi se résume ma vie depuis 5 ans ... bizarrement de le voir écrit, je trouve ça marrant au quotidien beaucoup !!!
    Merci pour vos articles, ça fait du bien de rire :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai oublié le "moin" mais vous m'avez compris j'en suis sur ...

    RépondreSupprimer
  6. Comment ils faisaient les parents avant pour avoir un semblant de vie sociale sans facebook??

    RépondreSupprimer
  7. Ca fait pas envie du tout! Je cours me faire ligaturer les trompes illico!

    RépondreSupprimer