24 février 2011

Marlène Schiappa de Maman travaille: Ta mère sur le web


Marlène Schiappa de Maman travaille " Ta mère sur le web "

Dans la vie, on se trouve souvent confronté à un choix cornélien. DSK ou Mélenchon. Chanel ou Dior. Zola ou Balzac. Rap East Coast ou rap West Coast. Coca ou Pepsi. Quick ou McDo. Balayage ou couleur. Master de lettres classiques ou BEP glandouille. Enfants ou vie sociale.

Hit the road, ma vie sociale ! And don’t you come back, no more, no more, no more…

Pour celles qui n’auraient pas été prévenues, sachez que quand vous avez un enfant, vous perdez votre vie sociale. C’est comme ça. Toi là qui es enceinte, tu vois ce petit truc qui s’éloigne là-bas, au fond ? C’est ta vie sociale. Dis lui a-revoir : « Au revoir, ma vie sociale, à dans 18 ans peut-être ! »
Oh oui, je te vois, toi au fond, qui fais « non non non » de la tête. Tu t’y crois. Tu t’y vois. Tu penses que toi, tu sauras mieux que les autres, et que toi tu auras ue vie sociale digne de ce nom. Tu penses Brangelina sur le tapis rouge. Mazarine Pingeot allaitant en plein Salon du livre. Tu t’imagines sur le tapis rouge, pendant la sieste, à l’avant-première de Sex and the City 3 dont tu aurais composé la bande originale pendant une autre sieste (mais combien de siestes penses-tu que ton enfant fera ?)

Pose ta drogue et vois la vérité en face 

Mais quand tu poses ton verre et ta drogue, tu regardes autour de toi et tu t’aperçois qu’en réalité, tu es dans la cuisine, tu portes encore ton pyjama de la veille (d’ailleurs à ce propos, tu sais que tu peux laisser ton enfant seul pendant ta douche, n’est-ce pas ?) Tu es donc bloquée chez toi avec un enfant qui hurle / pleure / vomit / râle. Alors tu crois que les gens vont venir chez toi.
Mais chez toi, ça sent la vieille couche, il faut parler à mi-voix et on ne peut pas boire parce que les enfants pourraient tomber sur une bouteille par inadvertance, alors personne n’a envie de venir. Tu as des activités si peu glamour (changer des couches / écouter des cris / aller aux urgences) que tu auras très vite envie de te faire ligaturer les trompes. Tu n’as pas parlé à un adulte en vrai depuis 47 jours (ton mari, ta belle-mère et ton chat ne comptent pas, nous sommes d’accord ?)
D’ailleurs, comme tu ne vois personne, tu as cessé de t’épiler tes sourcils – ils forment désormais une jolie ronde entre tes pommettes et ton front. Tu as des racines de 12 centimètres. Tes ongles ressemblent à des griffes. Tu te sens seule…
Marlène Schiappa 
OMG des #gens !

Et là, un jour, tu découvres Internet ! Doctissimo. Les blogs. Facebook. Les forums. Twitter. Tu te sens comme une exploratrice (non, pas cette pétasse de Dora, mais plutôt Christophe Colomb) découvrant les (presque) Amériques. « Wah, mais y’a des gens ici ! Hey, salut ! Comment ça va bien, les Indiens ? » Bon, là on te répond dans une langue étrange, du style : « #salut @toi t’es BB1 ? » Vous mettez du temps à comprendre que cette autochtone vous salut en vous demandant si vous êtes primipare.
C’est merveilleux : « des gens ! » tu te dis. Tu découvres alors que tu peux regarder la télé en live-tweetant – c’est comme si tu avais des copains dans ton salon. Quand ton mari rentre le soir (ndlr : car oi tu es en congé maternité, occupée à poser des glaçons sur ton épisio encore fraîche) , il te dit « Alors ma belle, qu’as-tu fait aujourd’hui ? » et tu lui expliques que, avec les topinettes doctissimettes, vous avez googlé des gygys pour savoir si Zazaboune32 était + ou pas. 

Zazaboune32 ? C’est ma meilleure copine (la preuve, je l’ai vue deux fois)

Quand il comprend que tu as passé ta journée à chercher un gynécologue pour savoir si une parfaite inconnue est enceinte ou pas, il te regarde avec un air qui te rappelle celui que prenait ton père pour t’expliquer que Bubulle le poisson rouge était mieux là où il était, au pays des poissons rouges, auquel on accède via la chasse d’eau de vos toilettes.

Pas ce soir, j’ai live-blogging

Il te propose d’aller au restaurant ce soir, mais toi ce soir, tu as des projets, tu as live-blogging sur le blog de Till the Cat, le seul et unique homme avec qui tu parles –enfin, parles… tchatte, car tu n’as pas la moindre idée du son de sa voix. A ce moment précis, ton homme envisage de t’offrir une séance d’épilation des sourcils pour te faire sortir, mais il craint que ça ne coute trop cher en supplément (l’esthéticienne fait payer au poil) (et puis il faudrait que tu t’habilles, mais il n’est pas certain que tu t’habilleras, en plus ça voudrait dire qu’i doit garder le bébé et ça, ça le motive moyen)
Si tout se passe bien, d’ici trois ou quatre ans, tu auras réellement sympathisé avec les « gens d’internet ». Tu auras monté ton blog, tu auras même grapillé quelques articles sponsorisés pour arrondir tes fins de mois, tu auras rencontré Zazaboune32 qui s’avère être très sympa (elle a ton âge, deux enfants, habite à une demi-heure de chez toi et couche tout le monde au karaoké) et vous aurez même une vraie vie sociale (c'est-à-dire, tes statuts Facebook seront moins en lien avec la nature des couches de ton bébé et plus en lien avec tes activités à l’extérieur de chez toi).

@chéri ça te dit #BB2 ?

Et puis là, catastrophe. Pile au moment où tu recommençais à sortir, à voir des gens, à aller boire des verres, à renouer contact avec des gens perdus de vue depuis ton accouchement, sur un blog de maman, tu lis « 10 bonnes raisons d’avoir un deuxième enfant. » Tu vas t’épiler les sourcils, te couper les ongles, confier le bébé qui n’en est plus vraiment un à Zazaboune32, et tu pokes ton mari. « @chéri, et si on essayait de faire un #bébé ? » C’est reparti pour cinq ans. Tu diras pas qu’on t’avait pas prévenue…

Marlène Schiappa (Maman travaille http://mamantravaille.fr)

11 commentaires:

  1. Intéressant tout ça.
    On se demande bien comment ils faisaient avant ?

    En tous cas bravo pour l'article très original.

    RépondreSupprimer
  2. un second ? mais quelle idée géniale ! :D
    (pour la douche, je mets le transat dans la sdb avec moi :D je suis foutue foutue ?)

    RépondreSupprimer
  3. Je fais pareil Astrid, pour le transat, je l'ai fais pas plus tard que ce matin, je pense qu'on est archi foutu...à mourir de rire cet article en tout cas, tellement vrai (rho la la qu'elles sont tristes nos vies hein ? mais c'est tellement bon ^^)

    RépondreSupprimer
  4. Très, mais alors très tout moi... (le deuxième a 7 mois...)
    Fou comme finallement, même dans la louze je suis pas originale...

    RépondreSupprimer
  5. Rhooo, j'en ai les larmes aux oeils .... tellement j'ai ri !!! M E R C I :)

    RépondreSupprimer
  6. Je pense qu'il va y a une chute de la natalité à la suite de la lecture de cet article!

    RépondreSupprimer